es-Technique de la Pétanque.......

17.09.2018

Article petanqueflourens

TECHNIQUE



Technique de la pétanque :
Même s'il n'y a pas de style parfait, des base techniques sont nécessaires.
Tout est question de technique, de travail et de concentration.
La boule se prend pleine paume voir très légèrement "sur les doigts". Dans tous les cas, on ne la serrera pas...
Le lâcher de boule :
Certainement l'élément technique le plus important
La boule s'envoie sous la main, la paume face au sol.. Le poignet imprime une rotation d'arrière en avant. Deux avantages à cela : Donner de l'impulsion au jet et donner un effet à la boule qui lui permettra de mieux s'amortir. On évitera de donner un "coup de main" autant que faire se peut...
Le balancier :Le balancier est le mouvement de va et vient du bras qui lance la boule. Il se définit en deux temps : L'aller, d'avant en arrière et le retour; d'arrière en avant. Il est très mauvais de "forcer" son balancier..
Le buste :
Tout le corps doit "jouer"... Le buste et surtout les épaules jouent un rôle important au moment du lancer, essentiellement au tir. On peut jouer en étant penché vers l'avant ou rester droit. Le centre de gravité du corps devra être plus sur le côté du bras lanceur du joueur .Il est interdit de lever un pied lors de l'envoi.Les jambes et les pieds :L'important c'est surtout d'être à l'aise dans le rond et stable. Les jambes sont également très importantes dans le geste carte elles jouent le rôle de propulseur et d'équilibre.
Le bras qui ne lance pas la boule :Il assure l'équilibre, c'est le contrepoids du corps et son rôle est prépondérant.
Pointer :On peut pointer soit debout soit accroupi. On préférera la position debout si on doit jouer loin, mais aussi, si on est plus à l'aise pour envoyer. Même si, au départ, cette position peut ne sembler pas très naturelle, jouer accroupi offre l'avantage de pouvoir faire plus rouler la boule.
On distingue trois manières de pointer : Rouler, demi-donnée (ou demi-portée), ou portée (on dit aussi "jouer à l'envoi"), simplement différenciées par la distance à laquelle on envoie les boules.
Le point peut donner les résultats suivants :
  • La boule colle au but : C'est un "biberon". Il présente l'avantage que si votre boule est tirée le but risque de suivre la boule et donc vous pouvez conserver le point.
  • La boule est dans le jeu, devant le but, mais à une certaine distance de celui-ci : Vous avez un beau point, car étant dans le jeu, l'adversaire peut rester bloqué derrière.
  • La boule est collée à la boule adverse en ayant pris le point : C'est un devant de boule et l'adversaire en tirant peut enlever sa propre boule.
  • · La boule est sur un côté. Tout dépend à quelle distance du but elle se trouve pour dire si elle est bien jouée ou non... · La boule est derrière. Le risque avec une boule placée derrière le but est de se prendre un "devant de boule". Et donc de servir de boule d'arrêt pour l'adversaire. · La boule est "nulle part" ! Vous avez très mal joué et soit vous êtes très loin du but soit, carrément, vous êtes sorti des limites du jeu. Tirer :
    C' est la phase la plus spectaculaire mais pas la plus difficile. On vise une boule (sans fermer un oeil) et on essaye de tomber dessus avec les résultats suivants :
    • Carreau : C'est ce qu'il y a de plus beau ! Non seulement vous avez frappé la boule adverse mais en plus vous avez pris sa place !
    • Rétro (ou recul) : Grâce à l'effet de la boule, non seulement vous avez frappé la boule adverse mais votre propre boule a reculé.
    • "Palet" : Vous avez frappé la boule adverse mais en plus vous êtes resté proche de là où elle se trouvait... C'est presque un carreau.
    • Tir gagnant : Vous avez frappé la boule souhaitée et êtes allé moins loin qu'elle sans rester proche pour autant.
    • Tir perdant : Vous avez réussi à frapper la boule souhaitée mais votre boule est allée plus loin que celle de l'adversaire
    • "Chicotte" ou « léchée »: Vous avez à peine touché la boule adverse...
    • Manqué : Loupé...
    • Frapper votre propre boule. Vous avez manqué la boule de l'adversaire mais en plus vous avez frappé une boule de votre équipe..
    • Ciseau : Vous avez frappé la boule mais en plus êtes allé contrer une autre boule. Si cette autre boule est celle de l'adversaire, c'est tout bon !
    • "Tir au bouchon" : Si frapper le but est volontaire alors bravo !

Moins bien !

Règlement (très) simplifié de la pétanque :

  • La pétanque se joue à 1 contre 1 (Tête à tête - 3 boules par joueur), 2 contre 2 (Doublette - 3 boules par joueur), 3 contre 3 (Triplette - 2 boules par joueur). On effectue un tirage au sort afin de déterminer qui lancera le but (Cochonet) en premier.· L'équipe qui a le but, doit tracer un cercle de 50 cm de diamètre au sol. Tout le monde devra jouer de ce cercle. Elle possède 3 essais pour envoyer le but réglementairement. Il doit être envoyé entre 6 et 10 mètres (pour les adultes) et à 1 mètre de tout obstacle naturel et des lignes de perte. Si au bout de 3 essais le but n'est toujours pas placé réglementairement c'est l'équipe adverse qui possède 3 essais pour l'envoi. Dans tous les cas, c'est l'équipe qui possédait le but qui devra jouer en premier, même si c'est l'équipe adverse qui a finalement réussi à l'envoyer réglementairement.· C'est l'équipe qui a la boule le plus loin du but qui devra jouer jusqu'à ce qu'elle n'ait plus de boules en main. En fin de mène (lorsque tout le monde a joué) on compte le nombre de boules d'une même équipe qui sont le plus près du but. Cela déterminera le nombre de points qu'elle marquera.
  • C'est l'équipe qui a marqué qui démarre une nouvelle mène en ayant le jet du but.
  • La première équipe qui arrive à 13 gagne la partie.